Les Icacinaceae du Palogène du Bassin de Paris

Projet
Europe
Appel à projets 2015

Porteur du projet :         Dario DE FRANSCESCHIUMR 7207 – 

Co-porteur du projet :    UMR 7205 – Thomas HAEVERMANS

                                       UMR 7207 – Romain THOMAS

UMR associées :               

Etudiant recruté :            Cédric DEL RIO

Période & durée du projet : 2015 – 2018

Zone géographique du projet : France, Oise

 

Présentation de votre projet :

La famille des Icacinaceae Miers est un groupe contenant actuellement 36 genres et environs 195 espèces ayant une répartition actuelle pantropicale. On retrouve de nombreux fossiles associés à cette famille durant le Paléogène en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe, principalement sous forme d’endocarpes. En particulier, la famille est très présente sous forme d’endocarpe dans les sédiments de deux sites du Bassin de Paris (Oise), d’une part Rivecourt datant de la fin du Paléocène et Houdancourt datant du début de l’Eocène. Il y a donc à disposition deux témoignages de flores passées encadrant un réchauffement thermique important (PETM).

Les objectifs de la thèse sont d’approfondir l’étude et la description des fossiles d’Icacinaceae du Bassin de Paris, de reconstruire les relations phylogénétiques des Icacinaceae avec les groupes voisins notamment en mettant en œuvre des comparaisons avec les flores actuelles et enfin d’étudier l’impact du PETM sur les paléoflores au cours du Paléogène suivant notre modèle.

 

Résultats espérés :

La publication de description des taxons des gisements de l’Oise ainsi que d’autres gisements mineurs du Bassin de Paris ainsi que la publication d’un atlas des endocarpes de la famille actuelle. Une (des) publication(s) marquante(s) concernant l’histoire évolutive de la famille.